Le blog, votre guide
10/03/2017
Gray et Dora
11/03/2017
Show all

les sens du chat; la vision

Le chat bénéficie d’une vision particulièrement adaptée à ses activités de chasse nocturnes, la forme de ses pupilles, fente verticale en plein jour et cercle largement ouvert dans la pénombre, lui permet de régler l’intensité lumineuse qui pénètre dans ses yeux. Les nombreuses cellules à bâtonnets contenues dans ses rétines sont d’une grande sensibilité et facilitent sa vision crépusculaire, le tape tum, tapis réfléchissant situé derrière la rétine, lui permet également de réagir aux faibles stimulations lumineuses. C’est ce tapis qui fait briller ses yeux quand ils sont éclairés dans la nuit, ainsi le chat tire-t-il le meilleur parti possible de toutes les sources de lumière.

Contrairement à une idée reçue, il ne peut pas voir dans le noir absolu ; il utilise alors son ouïe, son odorat et ses sens tactiles.

Bien enfoncés dans les orbites, ses yeux, de forme globuleuse, sont dirigés vers l’avant et lui offrent un angle de vue à 180°. Le chat peut donc voir ce qui est situé derrière ses oreilles sans avoir à tourner la tête.

Le chat bénéficie également d’une vision en relief dans la quasi-totalité de son champ visuel grâce à l’écartement de ses yeux. Il perçoit ainsi les reliefs presque aussi bien que nous et estime aussi parfaitement la distance qui le sépare de ses proies.

Le chat distingue cependant assez mal les couleurs et voit un monde composé de quelques teintes pastel bleutés et de dégradés de gris. Sa perception visuelle est également assez floue lorsqu’il regarde un objet immobile, mais l’adresse diabolique de certains chats pour ouvrir les placards ou voler de la nourriture montre qu’il ne s’agit pas du tout d’un handicap et que ces animaux se sont parfaitement adaptés à leur système de vision.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *